The Bus Paradise Strip Club Experience

15 OCTOBRE 2015

The Bus Paradise Strip Club Experience

Le premier Strip-Club de Lyon vient d’ouvrir, voici ce que j’y ai trouvé. De la scène principale aux coulisses, en passant par les salons privés, mon compte-rendu détaillé! Et pour mes lecteurs, une invitation à découvrir le lieu vous attend en fin d’article.

Lyon’s first strip-club has only just opened, here is the feedback to my visit. From the main scene to the changing room, with a peek at the private lounges, my detailed report! Dear readers, find out about privileged access at the bottom of the page.

The Bus Paradise Strip Club Experience

Jeudi 1er octobre, date historique pour le paysage nocturne lyonnais? On serait tenté de le croire, à voir l’engouement des médias à relayer l’ouverture du Bus Paradise. Le Progrès a même consacré une pleine page au brûlant sujet. En ce qui me concerne, j’ai prouvé, en amont de son ouverture, ma curiosité et mes espoirs pour ce lieu… et c’est ainsi que je me suis retrouvé invité à être le premier à en franchir le seuil! 

Premiers pas. Au sujet de l’agencement, j’avais annoncé des attentes élevées. Défi relevé, et d’une manière si surprenante que je préfère ne pas gâcher la surprise! Nous dirons juste que la disposition savante des salons privés, occultés mais pas trop, suggère juste le spectacle à venir. Un strip-tease d’architecte intérieur, en quelque sorte!
Au cœur de l’établissement, le bar (joliment garni) et la scène principale se font face, dans une ambiance où les matières et les effets lumineux sont soignés. Evitant, aussi, les clichés des bars bas de gamme ou de mauvaise réputation.

It looks as if the people of Lyon have been waiting a while for a place like the Bus Paradise! The local newspapers have given it a large audience, and customers are already calling to find out how to book a table. I went there on opening night, only to find right in the centre of Lyon, a classy and (very) sexy venue. Inside, after a glimpse at the private lounges, behold the main scene and the bar, where luxury bottles of the best bubbles and spirits are lined up.

Quelques minutes avant l'ouverture, derniers réglages au bar

Quelques minutes avant l’ouverture, derniers réglages au bar

Le sourire éclatant d’Irina Palenkova m’accueille de la plus belle des manières. Directrice artistique du Bus Paradise, elle dirige le casting des filles, et d’une manière générale est la garante de la qualité du spectacle proposé. Ainsi, si ce soir 12 danseuses sont présentes, son intention est d’offrir chaque semaine un casting renouvelé!
Concernant le show, elle garde un oeil sur les derniers réglages tandis que les filles s’échauffent avant l’arrivée des clients, imminente. Les chorégraphies sont élaborées, et les figures de pole-dance, spectaculaires! Pourtant, Irina tempère: « les filles doivent s’habituer à un lieu nouveau, et à mon niveau d’exigence élevé. Vous pouvez me croire, l’expérience venant, le show va monter en température! ». 

Meet Irina, lovely smile, and a perfect figure in a tight dress, too. Her very strategic task: to recruit and train the girls, with a high set of goals in mind. « The show will be steaming hot of course, and the girls must have a unique combination of beauty and dancing skills. We are the first to offer this kind of entertainment in Lyon, and we aim to meet the expectations of an international audience of tourists and businessmen. » Please, do your best!

répétitions sous l’oeil d’Irina Palenkova, Directrice Artistique, recrutement, chorés. Rotation. « Le show va monter en température »
Lucie, Bambie, Cassy, Cali, Chanel

mardi-samedi 22h-5h
pole dance
plein à craquer – mixité
beaucoup ont souligné dissuasif des caméras, omniprésentes. Je préfère souligner que l’esprit du lieu est tout simplement festif. Les filles ne sont pas là pour provoquer des gestes déplacés ; elles offrent un spectacle.
« que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici »
Coulisses moment détente, concentration aussi

De retour à la salle, le choc, pleine à craquer!
Coût entrée 18€ , consos liquides à partir de 15€ clientèle visée CSP+ et pros
30€ le lap dance, en salon privé 70 à 550€

répétitions sous l’oeil d’Irina Palenkova, Directrice Artistique, recrutement, chorés. Rotation. « Le show va monter en température »
Lucie, Bambie, Cassy, Cali, Chanel

mardi-samedi 22h-5h
pole dance
plein à craquer – mixité
beaucoup ont souligné dissuasif des caméras, omniprésentes. Je préfère souligner que l’esprit du lieu est tout simplement festif. Les filles ne sont pas là pour provoquer des gestes déplacés ; elles offrent un spectacle.
« que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici »
Coulisses moment détente, concentration aussi

De retour à la salle, le choc, pleine à craquer!
Coût entrée 18€ , consos liquides à partir de 15€ clientèle visée CSP+ et pros
30€ le lap dance, en salon privé 70 à 550€

Les filles attentives aux premières figures de Lucie, qui inaugure la scène

Les filles attentives aux premières figures de Lucie, qui inaugure la scène

Les premiers clients prennent place au bar et autour des tables. C’est à Lucie que revient l’honneur d’offrir le premier tour de danse, virevoltant autour de la barre chromée tout en réalisant un effeuillage savant. Sur la scène principale, les filles se succèdent et offrent une belle variété de formes et de performances, mais elles gardent le (minuscule) bas. Le nu intégral est réservé aux salons privés…
Pour le moment, je préfère me tourner vers l’envers du décor, et aller à la rencontre de ces créatures. Qui sont-elles? Lyonnaises en grande majorité, elles sont professionnelles de la danse plus ou moins habillée, jeunes et jolies bien sûr, et ravies de l’opportunité d’exercer dans ce cadre structuré. Elles m’invitent en loges, pour un moment exclusif dans l’intimité du Bus Paradise. J’y découvre une ambiance douce et apprêtée, et de belles roses qui ajustent avec soin leurs pétales. 

The girls take turns on the main stage, doing a fine job on the dancing pole. Clothes and lingerie get scarce, but the thong stays on. The full nudity performance is exclusively kept for the private lounges. But let’s take at look at the changing room, first. 

Côté coulisses, concentration et soin du détail

Côté coulisses, concentration et soin du détail

Retour au salon principal, c’est le choc: en quelques minutes, toutes les places assises se sont garnies et l’établissement affiche complet. L’examen de la clientèle révèle une population d’aspect plutôt chic, mais, ce qui est inattendu, assez… mixte! Beaucoup sont venus en groupes d’amis des deux sexes. Ces messieurs ont les yeux qui brillent, ces dames affichent un sourire émerveillé, tout le monde bascule avec aisance dans cette atmosphère festive et délicatement érotique.
Certains communiqués ont largement insisté sur l’aspect sécurité, et sur les caméras qui veillent à ce que nul incident ne se produise… Selon moi, la plus préventive des mesures de décence, c’est l’ambiance du lieu… qui incite à tout, sauf à des comportements incorrects. Les filles sont ici pour offrir un spectacle de charme, pas pour provoquer des gestes déplacés.

In just a few minutes, the place has filled up, with a crowd of well-dressed men… and women! Everyone seems to be having a pleasant evening, in an ambiance much like those of the very selective lounge bars of Lyon. It is actually a very nice touch to the general atmosphere, that many women enjoy it as well… if this isn’t a win-win situation, then what is?

Le public a particulièrement apprécié la voluptueuse Cassy

Le public a particulièrement apprécié la voluptueuse Cassy

Puisque la place vient à manquer autour de la scène et du bar, tout naturellement, nous allons prendre nos aises dans l’un des salons privés. Situation tout à fait inédite pour moi, autant l’avouer… Le lieu n’a rien d’un recoin sombre, un astucieux rideau translucide privatise l’espace tout en maintenant une ambiance lounge. J’appréhendais que cette proximité avec la danseuse ne mette mal à l’aise. Pas du tout, au contraire, le sourire de Bambie parvient à installer un climat complice. Et on l’encourage, et le rythme de la musique calqué sur celui de ses courbes nous fait irrésistiblement battre des mains, chanter, presque danser ! 

The Private Dancer situation is most comfortable, our girl not only granting us with elaborate moves, but doing so with a large smile. I must admit I was quite afraid this moment would be awkward, it was absolutely delightful and it definitely must be recommended to gentlemen visiting Lyon. The « LyonAuMasculin2015BP » password gives our readers FREE ACCESS, provided they respect the house policy, please write if you need any extra information.

Comme je vous l’annonçais, je vous OFFRE l’entrée du Bus Paradise
(valeur 18€), jusqu’à fin décembre 2015.
Pour profiter de cette opportunité, présentez-vous à l’entrée muni du code suivant:
LyonAuMasculin2015BP 
ATTENTION: Ce code d’accès sera modifié régulièrement,
et notez bien qu’il ne garantit pas l’accès à l’établissement,
dont la direction se réserve le droit d’entrée.

Le Bus Paradise, 18 quai Sarrail, Lyon 6ème
Ouvert du mardi au samedi, de 22h à 5h.
Consommations: à partir de 15€, bouteille de Champagne à partir de 145€,
Table dance: 30€, shows en salon privé de 70€ à 550€.

www.bus-paradise.com

The Bus Paradise Strip Club Experience
Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE