La Ducati Multistrada 1200S

1 DÉCEMBRE 2015

La Ducati Multistrada 1200S

Au 1er janvier 2016, la loi française limitant les motos à 100 chevaux sera abolie. Ducati offre en avant-première le droit de rouler en full power (sans bridage). En l’occurrence, sur la Multistrada 1200S. Essayer une moto italienne haut de gamme, avec 160 chevaux au moteur? Mais avec joie! 

La Ducati Multistrada 1200S

Bella donna
Les ateliers de Bologne nous ont habitués depuis des années à des productions des plus désirables. Dans la gamme actuelle, les Monster, Diavel et Panigale sont autant de top-models transalpines, belles à se damner. La Multistrada répond à un cahier des charges sensiblement plus « pragmatique » que ses sœurs. Porte-bagages, béquille centrale, bulle haute sont des attributs pratiques… mais pas sexy pour un sou. Et pourtant, le charme agit. Regard d’Alfa 159, profil de rapace, lignes tendues. Finition et matériaux qualitatifs, équipement luxueux, sont autant de raisons de considérer cette Italienne avec intérêt. Mariage de raison? Pas seulement. Mais on reste à l’abri du coup de foudre, sulfureux et risqué, subi à la première œillade d’une ragazza provoquante. 

La Ducati Multistrada 1200S

Aspects pratiques
Si l’allure générale est celle d’un trail GT, l’équipement est digne d’une grande routière. Carénage protecteur, poignées chauffantes et bulle réglable ne sont pas de refus quand le thermomètre affiche… 2°C ! L’ordinateur de bord regorge d’informations au bénéfice du pilote, et dispose d’une connexion téléphonique Bluetooth bien pratique. La poignée gauche est le siège des boutons qui commandent cette interface ; en particulier l’amortissement et le mode de conduite (puissance du moteur, réglage de l’ABS et des multiples aides électroniques). 

La Ducati Multistrada 1200S

Premiers tours de roue
La mise en route du moteur libère une sonorité flatteuse ; la musique des bi-cylindres italiens a une réputation, après tout! Le départ de Dardilly s’effectue sans encombre, et les multiples dos d’âne présents aux alentours de la concession appellent la sélection du mode « tout-terrain ». Les suspensions assouplies apportent un confort remarquable et absorbent ces reliefs artificiels avec bonheur. Un brin d’autoroute, et on repasse, tout en roulant, en mode Touring. L’amortissement se raffermit, la puissance disponible augmente. Le temps que le moteur chauffe, et ce sont les premières montées en régime, sublimes.

Pause (pose?) quai Claude Bernard

Pause (pose?) quai Claude Bernard

4 motos en une
Parenthèse sur ces modes de conduite, qui donnent à la machine une polyvalence des plus intéressantes. Chaque mode (Sport, Touring, Urban et Enduro) influe sur la puissance du moteur, sa réactivité, l’amortissement, l’intensité du freinage, et j’en passe. Les conseillers Ducati se feront un plaisir de vous en expliquer le fonctionnement et les avantages! En résumé, au vu des conditions rencontrées pendant cet essai, chaque mode révèle une facette décuplant l’efficacité et le plaisir au guidon.

La version "Touring" du showroom de Dardilly

La version « Touring » du showroom de Dardilly

Alors, ces chevaux?
Forcément, 160 canassons libérés en toute légalité, ça stimule l’imagination. Sont-ils fougueux, ou sauvages? Les deux, mon capitaine! Par temps de pluie ou d’adhérence réduite, ils savent être dociles. Et dans sa configuration la plus sportive, la Multistrada réclame toute l’attention du pilote, et distille en retour des sensations dignes d’une moto de piste. Un pouvoir de propulsion irréel, une sonorité envoûtante et rageuse, et un comportement affûté s’associent pour occasionner de sérieuses crampes de zygomatiques.

Supporters de l'Italie, rendez-vous à Lyon?

Supporters de l’Italie, rendez-vous à Lyon?

Une machine à voyager... dans le temps?

Une machine à voyager… dans le temps?

Belle des champs, belle des villes
Passage obligé dans le centre, pour cause de shooting photo. Au guidon d’une moto de près de 20 000 € et obligé de me démener dans les bouchons, je passe le test de confiance ultime. La machine est rassurante et saine, et préserve le plaisir lors des déplacements urbains. La position de conduite haute, façon SUV sur deux roues, participe au sentiment de sécurité. Le poids ne se ressent pas, même lors des manœuvres à très basse vitesse, et le rayon de braquage court permet de s’extirper de situations mal engagées.  

La Ducati Multistrada 1200S

La Ducati Multistrada 1200S

Roule-Toujours
Cette locution désigne ceux qui utilisent leur moto en toutes saisons ; et ceux-ci savent qu’il faut compter sur la machine adéquate, mais aussi sur un équipement adapté à la saison. La marque italienne Dainese propose ainsi une gamme complète pour l’hiver, sur un site particulièrement bien ficelé. Selon son type de véhicule, les types de déplacement que l’on effectue, et d’autres critères, on choisit ainsi avec la plus grande facilité le produit idéal. Faites l’essai, vous verrez!

Dainese Pro Shop Lyon, 155 Av. Maréchal de Saxe, Lyon 3ème

Blouson Dainese "Concorde" Gore-Tex

Blouson Dainese « Concorde » Gore-Tex

Bottines Dainese "S. Germain" Gore-Tex

Bottines Dainese « S. Germain » Gore-Tex

La Ducati Multistrada 1200S

Pour qui?
La Multistrada (« toutes routes », en Italien) s’affirme par sa polyvalence ; elle s’adresse donc aux motards en quête d’une machine bonne, très bonne, à tout faire. Alors forcément, l’excellence ne s’obtient pas sans un sérieux effort du portefeuille. Mais il n’est pas interdit de penser que ceux qui possèdent aujourd’hui plusieurs montures (une pour le quotidien, une pour la performance, et quelques autres… pour le plaisir) fassent le choix d’une simplification radicale. Le pragmatisme et la passion réunis, ça se passe chez Ducati!

Pour plus d’informations: la fiche du modèle sur ducatilyon.fr

La Multistrada en détails (cliquer pour faire défiler les images)

La Multistrada en détails (cliquer pour faire défiler les images)
La Multistrada en détails (cliquer pour faire défiler les images)
La Multistrada en détails (cliquer pour faire défiler les images)

La Multistrada en détails 

Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE