La Hublot Big Bang

14 OCTOBRE 2015

La Hublot Big Bang

Les plus grandes marques horlogères se différencient en proposant une histoire, un savoir-faire, et d’autres arguments qui tiennent parfois plus du marketing que de l’authenticité. Ici, nous sommes en présence d’un objet qui ne se vante pas d’une ascendance séculaire, mais d’une rare combinaison de modernité, de technique, et de style. Et, il faut bien l’avouer, cette pointe d’impertinence, qu’on déteste… ou qu’on adore!

La Hublot Big Bang

Hublot, la Marque:

Relativement récente, sa fondation remonte à 1980. Son identité s’est créée à partir d’une recherche incessante autour des formes et des matériaux, offrant une image inédite de modernité et d’élégance. Dès ses débuts, la marque a associé les métaux précieux pour le boîtier, et le caoutchouc de la plus grande qualité pour le bracelet. Visuellement réussie, confortable pour le porteur, cette association iconoclaste a pourtant séduit le public, et les spécialistes. Ainsi, le chronographe Big Bang remporte de nombreuses récompenses du design en 2005, dont le très convoité prix de Genève. La légitimité de la jeune marque s’assied sur son intégration réussie de complications recherchées: tourbillon, grande date, rattrapante ou encore réserve de marche. En termes de marketing, Hublot affirme encore son originalité, en s’associant à des clubs de football tels que le PSG, la Juve ou le Bayern. Et, depuis cette année, est le chronométreur officiel de la plus prestigieuse des compétitions, la Ligue des Champions.
Pour de plus amples informations sur la marque, voir ici la sélection d’articles dédiés sur
lovetime.fr.

La Hublot Big Bang

La Big Bang:
Modèle emblématique, aux innombrables déclinaisons, son dessin est moderne, mais suffisamment équilibré pour prétendre au qualificatif d’intemporel. Le plus souvent reconnaissable à sa lunette aux six vis en «H», elle est proposée en diamètres 41 et 44mm, auxquels s’ajoute l’imposante version «King» en 48mm. Voir ici la sélection actuelle Hublot chez Crésus Montres, pour identifier ces modèles et leur identité visuelle ; vous conviendrez qu’il y a là une belle variété, un fil conducteur esthétique cependant, et… quelques versions rares! 

Parfaitement à l'aise entre modernité et tradition

Parfaitement à l’aise entre modernité et tradition

La Big Bang « Ice Bang » Céramique
J’ai eu le bonheur de me voir prêter celle que vous voyez en images. Dès que l’on la passe au poignet, le contact de la céramique surprend par sa légèreté et la conduction thermique du matériau. Cette pièce, pratiquement inaltérable et extrêmement résistante aux rayures, offre un rendu mat particulièrement élégant. L’affichage est équilibré et complet dans cette version chronographe, munie d’un guichet de date entre 4 et 5 heures. Grâce à l’apport du tungstène brossé, le boîtier et le cadran forment un ensemble harmonieux, approprié à pratiquement toutes les tenues! Le port est d’un confort absolu, et d’une manière générale on se sent ici en présence d’un objet très attachant. Pour la partie technique, sachez que nous sommes en présence d’un mouvement automatique, étanche à 100 mètres, à boucle déployante, glace saphir, index et aiguilles luminescents.
Plus d’informations: voir sur le site officiel la page dédiée au modèle
Hublot Ice Bang.

Joli travail sur la masse oscillante, visible par le fond du boîtier

Joli travail sur la masse oscillante, visible par le fond du boîtier

La Big Bang Tantale
Connaissez-vous le tantale? Non, pas le fils de Zeus condamné au fameux supplice, mais le métal. Voisin du tungstène, ce métal d’aspect gris-bleu est habituellement employé en aéronautique, dans la composition de pièces pour les réacteurs d’avions. Ses propriétés physiques sont en outre une très grande résistance à la corrosion, et une remarquable biocompatibilité, d’où sa notoriété chez les chirurgiens par exemple. Toujours à la recherche de matériaux rares pour ses garde-temps, Hublot s’est approprié ce surprenant métal, pour réaliser la Big Bang 44 Tantale Chronographe. Son mouvement est exactement le même que celui de la Céramique, elle offre une exclusivité encore supérieure par la composition de son boitier. 

Et, vous, cette Big Bang, vous la trouvez comment?

Pipistrello et Hublot, sur un chevet perchés

Pipistrello et Hublot, sur un chevet perchés

Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE