Autonome et électrique, le transport du futur par Navya

11 FÉVRIER 2016

Autonome et électrique, le transport du futur par Navya

Et si la solution pour désengorger les villes venait de Lyon? La société Navya présente Arma, la navette autonome (sans chauffeur) et non-polluante. Comment cela fonctionne, qui peut en profiter, et quelles perspectives pour ce véhicule du futur? Prise de contact avec ce concept révolutionnaire, et confidences des têtes pensantes de cet ambitieux projet. 

Autonome et électrique, le transport du futur par Navya

Dans toutes les villes du globe, les problématiques de mobilité semblent insolubles. La multiplication des transports en commun, l’évolution des services privés (taxis et autres VTC), n’apportent toujours pas de solution satisfaisante et pérenne. Et on ne parlera pas des politiques irresponsables qui voudraient éradiquer l’automobile des centre-villes…
Lyon a vu naître le Vélo’V, lequel a ensuite connu un développement international ; la prochaine révolution du transport urbain se prépare activement du côté de Villeurbanne. 

"200 personnes en voiture, à pied, à vélo, en bus et en métro"« 200 personnes en voiture, à pied, à vélo, en bus et en métro »

L’animation ci-dessus illustre bien le gain d’encombrement que l’on obtient (en théorie) par l’usage des transports collectifs. Seulement, l’éloignement des stations, les fréquences inégales, ou encore un coût qui ne cesse d’augmenter, sont autant d’inconvénients des réseaux actuels. Et solutionnés par la navette Arma ! 

Le Véhicule autonome et connecté, un principe qui fascine, autant qu’il peut inquiéter. L’intelligence artificielle peut-elle réellement endosser la responsabilité d’un chauffeur humain? La technologie développée par Navya permet un fonctionnement qui combine sécurité, confort et performance, comme l’illustre la vidéo ci-dessous :

Le Présent
Dans l’immédiat, les véhicules autonomes n’ont légalement pas accès au réseau public. Navya concentre donc ses efforts à destination des marchés suivants: aéroports, grands sites privés et industriels, pôles touristiques ou encore centres hospitaliers. 
Les applications d’un véhicule aussi souple, économique et sûr que l’Arma semblent se bousculer… On se prend à fantasmer qu’une entreprise française vienne, par exemple, solutionner les soucis logistiques inattendus de Tesla ! Plus proche de nous, et cette fois de manière bien réelle, c’est le Parc des Expositions de Bordeaux qui a été le théâtre de la démonstration d’efficacité du concept

Autonome et électrique, le transport du futur par Navya

L’Avenir
Les spécialistes prédisent une ouverture du réseau public aux véhicules autonomes à l’horizon 2021. Et un marché potentiel pour ceux-ci, de 500 milliards (!) d’euros en 2025. Ces opportunités stimulent l’imagination, et les enjeux économiques sont à la hauteur des bénéfices attendus pour les populations urbaines. Des solutions de mobilité simples, sécurisées et respectueuses de l’environnement qui révolutionneraient la qualité de vie de millions d’usagers, c’est pour demain… 

La "mobilité intelligente" à l'honneur, ici à BordeauxLa « mobilité intelligente » à l’honneur, ici à Bordeaux

La Réalité
C’est au cœur du quartier Confluence en reconstruction que Navya a présenté sa création. L’équipe présente ainsi les derniers progrès du concept, et se félicite d’avoir conclu de nouveaux marchés pour la navette Arma. Sans oublier d’annoncer de futures applications, (très) proches de nous, et qui seront dévoilées en marge de l’Euro 2016. 

L’expérience à bord du véhicule vient confirmer les attentes, sur un parcours qui met en lumière l’étendue des capacités de l’engin. Un véritable slalom urbain, piétons distraits inclus. Sans que le silence, le confort et le sentiment total de sécurité ne soient mis en défaut. Une éclatante démonstration de technologie et de savoir-faire, née de l’association de compétences régionales reconnues. En Suisse, en Australie, l’audace et l’ambition de Navya sont déjà récompensées. Il y a fort à parier que cette success-story à la lyonnaise… n’a pas fini de faire parler d’elle ! 

Christophe Sapet : l'innovation comme moteurChristophe Sapet : l’innovation comme moteur

Le "marché-gare" de Confluence, la navette Arma, fers de lance du futur lyonnais?Le « marché-gare » de Confluence, la navette Arma, fers de lance du futur lyonnais?

Prochainement, le comparatif "mobilités urbaines" (pertinent et objectif, bien entendu !)Prochainement, le comparatif « mobilités urbaines » (pertinent et objectif, bien entendu !)

Sur le sujet des entreprises lyonnaises innovantes, lire aussi:

PermiGo, l’auto-école 2.0
Diliduc, l’application qui pourrait révolutionner la vie des automobilistes
OnlyKart, le karting du 3ème millénaire (100% électrique)

Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE