Le Café-Comptoir F2

3 SEPTEMBRE 2016

Le Café-Comptoir F2

Un lieu surprenant en plein cœur de la Presqu’île, des talents reconnus en salle et aux fourneaux, des ambiances et des assiettes soignées : telle est l’équation du F2. L’adresse est gourmande, branchée, et même connectée avec un espace dédié au coworking. Frédéric Fass nous accueille et agrémente la visite d’anecdotes succulentes !

Photographies © Studio 5.56 (studio556.fr)Photographies © Studio 5.56 (studio556.fr)

Le lieu
Quelques petits pas séparent la place de la République du 2, place de l’Hôpital. L’emplacement est central et pourtant calme et frais malgré la canicule. Adossée à la chapelle de l’Hôtel Dieu en cours de restauration, la maison était précédemment occupée par l’Hostel. Et bien avant de servir la cause gastronomique, les murs soutenaient d’autres activités de satisfaction charnelle. Ceci appartient à l’Histoire. Désormais on ne peut qu’admirer le travail d’agencement et de décoration, savante harmonie de classique et de contemporain. La succession des espaces a été exploitée pour proposer des ambiances variées et fonctionnelles.

Le Café-Comptoir F2

La terrasse, le café-comptoir, les salles de restauration et les cuisines occupent le rez-de-chaussée. À l’étage se trouve l’espace coworking, ainsi qu’une salon privatif qui a reçu l’équipement complet d’une salle de réunion. Partout les aspects authentiques (miroirs, plafonds et lustres d’époque) sont réhaussés par des choix élégants : sièges, sols et murs en particulier. L’ambiance peut se résumer ainsi : intimité, bon goût, convivialité.

Le Café-Comptoir F2

L’équipe
Aux manettes du projet : Frédéric Fass. Fort de 25 ans d’expérience dans la restauration haut de gamme, il a jeté toute sa passion et son inspiration dans ce F2. Le chef Martin Lixon a lui aussi fait ses preuves au sein d’établissements renommés ; on vous passe la litanie des faits d’armes de ces messieurs mais pour faire court, il savent ce qu’ils font.
Orchestré par Claire, le service est attentif, rapide, efficace. On mange le midi en moins d’une heure, entrée-plat-dessert-café sans avoir le sentiment de se presser : une performance.

Ce sont des pros, mais qui n’oublient pas de savoir déconner à l’occasion : si vous les suivez sur les réseaux sociaux vous en aurez un bel aperçu !

Le Café-Comptoir F2

La carte est changée tous les 2 jours environ, et toujours constituée de 2 entrées, 2 plats, 2 desserts au choix. La simplicité du choix garantit la fraîcheur… et le rapport qualité-prix : 20€ la formule entrée-plat-dessert de cette facture, c’est remarquable.
Le contenu des assiettes donne raison à cette manière de procéder, on retrouve le vrai goût des choses. Je croyais que des girolles aussi parfumées n’existaient plus que dans le souvenir des cueillettes corréziennes de mon enfance. Inutile d’insister, le chef garde jalousement le secret de son fournisseur…
Certains considèrent le dessert comme le véritable juge de paix de la qualité d’une cuisine. Habituellement plus « salé » que « sucré », là je suis tombé raide dans le gaspacho d’ananas, brunoise de kiwi et sorbet passion. Des textures et des parfums transcendés dans ce ménage à trois frais et fruité, sous la complicité bienveillante d’une moelleuse langue de chat maison… Indécent, tout simplement.

Le F2 – Café Comptoir Coworking
2 place de l’Hôpital, 69002 Lyon
04 78 82 22 22    lef2.com
du lundi au samedi, de 8h à 1h du matin

Soupe glacée de pêches à la verveine, soufflé au Grand MarnierSoupe glacée de pêches à la verveine, soufflé au Grand Marnier

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous, avant de (re)découvrir les articles Mets&Vins du site ! Bon appétit 😉

Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE