Escapade à Quiberon

9 AOÛT 2015

Escapade à Quiberon

La Bretagne m’a tendu les bras, et cette fois je n’ai pas pu résister à son appel… J’y ai trouvé des lieux extraordinaires, un accueil chaleureux et une variété de plaisirs insoupçonnée. Je vous invite à découvrir son caractère et sa beauté ; ici légendes et réalités se rejoignent et s’épousent comme terre et mer!

Jardins d'Eden.

Jardins d’Eden.

La presqu’île de Quiberon. Gourenez Kiberen, en parler local. Plus de huit cent kilomètres séparent l’isthme breton de la presqu’île lyonnaise, mais ce sont peut-être les a priori (sur la météo, notamment) qui éloignent le plus… Tentative de rapprochement, en images commentées.

Les Quiberonnais se sont fondus à leur terre, et la péninsule regorge de lieux chargés d’histoire et d’authenticité. Menhirs et dolmens préhistoriques rappellent, à chaque coin de rue, la présence de l’homme en ce lieu privilégié ; les alignements de Carnac sont juste de l’autre côté de la baie. Hormis le tourisme, l’activité locale est bien entendu liée à la mer, c’est ici que sont installées les conserveries La Belle-îloise et La Quiberonnaise. Rillettes de thon à la parmesane rivalisent avec les sardines millésimées. Accompagnées de bière Zéphyr, produite à Saint Pierre Quiberon, ce sont des délices à l’apéritif! Les locaux, bien que charmants, m’ont demandé de ne pas trop divulguer les attraits de la presqu’île ; et on comprend leur volonté de se tenir à l’abri des hordes de touristes… ils privilégient, à raison, leur mode de vie tranquille et bon-vivant.

Ambiances villages. Sur Quiberon, peu de constructions récentes ; la protection du paysage est une priorité. L’habitat humain s’intégre avec charme ; les murs de granit servent d’appui aux fleurs, et les plus belles maisons se révèlent au détour des traditionnels chemins de brouette qui serpentent entre les maisons.

Chemin de brouette à Portivy.

Chemin de brouette à Portivy.

Fleurs et belles pierres.

Fleurs et belles pierres.

Jardins cachés.

Jardins cachés.

Comme un poisson dans l'eau.

Comme un poisson dans l’eau.

Côté(s) mer(s)
La presqu’île a deux visages: à l’ouest, la côte sauvage, exposée aux vents dominants et à la houle du large. Paysages à couper le souffle, plages et grottes secrètes, lieux de choix pour les promeneurs et les surfeurs. De l’autre côté, se trouve la Baie de Quiberon, et son plan d’eau protégé. Régates de voile sportive, ski nautique et wake-board, sont ici les activités privilégiées. Au-delà, c’est la mer, et de multiples opportunités de sorties en bateau. Golfe du Morbihan, îles d’Houat et d’Hoëdic, et bien sûr Belle-île, sont des destinations de choix pour la plaisance. Pour ma part, j’ai eu la chance d’effectuer la traversée vers cette dernière, à la voile, au départ de Port Haliguen. 

En mer, de belles rencontres aussi.

En mer, de belles rencontres aussi.

Belle-île, côte abritée.

Belle-île, côte abritée.

La citadelle Vauban de Palais, veillant sur le port.

La citadelle Vauban de Palais, veillant sur le port.

Le port de Palais à Belle-île.

Le port de Palais à Belle-île.

Retour à Port Haliguen.

Retour à Port Haliguen.

La presqu’île côté nature
Pour terminer, quelques images de la côte sauvage. Accessible en voiture (de préférence, l’une de celles de
ma sélection!), elle aspire surtout à être arpentée par ses sentiers et chemins. J’y ai croisé promeneurs et joggers, cyclistes et cavaliers. Les paysages sont sauvages, romantiques, parfois hirsutes sous l’effet du vent ; la côte elle-même alterne sable fin, et rochers découpés par les vagues… Le tout, baigné d’une lumière changeante selon l’heure du jour, régal pour le photographe (je précise, la plupart des images que j’ai prises pour cet article, sont sans filtre!).

Chemin des douaniers, invitation à de superbes promenades.

Chemin des douaniers, invitation à de superbes promenades.

La côte sauvage à Port-Bara (Escapade à Quiberon)

La côte sauvage à Port-Bara.

Nature préservée.

Nature préservée.

Exquise lumière du soir.

Exquise lumière du soir.

Chaleureux remerciements:
Pour l’accueil, les rencontres, les bons tuyaux: Delphine (auteur du
blog NosViesDeMamans.com) et la famille R. Pour les bateaux, et la chanson « Clair de Lune »: Thibault. Vous êtes au top 😉

Bonnes adresses:
La Belle-îloise, La Quiberonnaise, spécialités de la mer super bonnes.
Brasserie Zéphyr, bières brassées avec amour sur la presqu’île.
Le Bateau Ivre, vue imprenable sur le soleil couchant à Portivy.
Le Tempo, bar/pub et rendez-vous de motards, Saint Pierre Quiberon.

Philippe B
philippe@lyonaumasculin.com
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE