Un Fascinant Week-end entre Vienne et Côte-Rôtie: le Rallye Vin’tage

22 octobre 2017

Un Fascinant Week-end entre Vienne et Côte-Rôtie: le Rallye Vin’tage

Dans le cadre du Fascinant Week-end (de découverte des terroirs Rhône-Alpins), le Rallye Vin’tage nous fait sillonner les rives du Rhône au volant d’automobiles anciennes. Au programme, des routes somptueuses et d’instructives étapes du Pays Viennois à Condrieu, en passant par la Côte-Rôtie… suivez le guide ! 

Fascinant Week-End entre Vienne et Côte-Rôtie, le Rallye

Pour cet évènement, l’objet consiste à valoriser les terroirs de la région, dans leur diversité. Par conséquent, le programme du Fascinant Week-end est particulièrement varié ! De toutes les manières proposées pour cette sortie automnale, la proposition de l’Office du Tourisme de Vienne fut a priori la plus séduisante. Ainsi, l’inédit Rallye Vin’tage fait découvrir le Pays Viennois et ses prestigieuses appellations. Comme on peut le vérifier à l’image ci-dessus, elle donne lieu à des rencontres improbables entre machines d’époque !
Les photographies sont majoritairement l’œuvre d’Eric Meyss (Pep’s Photomatic). Un lien menant aux galeries complètes de la journée se trouve en fin d’article.

Rallye Vin'tage à la Maison Colombier, Vienne

Fascinant Week-end sur les rives du Rhône

Pour cette première édition, l’idée originale de l’Office du Tourisme de Vienne était de faire découvrir les 2 visages de la vallée du Rhône ; la rive droite le samedi, la gauche le dimanche. Outre l’organisation, on peut aussi féliciter la dynamique association des Véhicules d’Isère Rhône-Alpine âgés (VIRAGES) pour l’élaboration du parcours routier. À présent, prenons le volant et profitons de ce magnifique automne !

La Côte-Rôtie, Fascinant Weekend

Dans la lumière matinale, le coteau se sublime quand on traverse ses artères secrètes. Ici, au plus près des reliefs spectaculaires des Côtes Rôties, brunes et blondes.

Chapoutier et Guigal en Côte-Rôtie

Le parcours est ponctué de points de vue inédits ; ici les célèbres terrasses de la « Combe Chapoutier Guigal » apparaissant au détour d’un virage.

Le Domaine Corps de Loup, Fascinant Week-End

La première étape du jour se tient chez Corps de Loup à Tupin et Semons, la pointe sud de l’AOC Condrieu. L’exploitation nous ouvre ses (très jolies) portes, et des vignes aux caves les secrets de l’appellation se révèlent.

Vignoble Côte-Rôtie, Fascinant Week-end

Quelques pas à flanc de coteau pour apprécier toutes les facettes du métier de vigneron. Le lien entre l’homme et sa terre est une réalité charnelle, transmise avec passion.

Aléas mécaniques lors du Fascinant Week-end à Condrieu

Autres considérations pragmatiques pour cette Alpine, victime d’aléas mécaniques sur la route du Pilat. En rallye d’anciennes, la solidarité entre concurrents prime sur la performance !

Rallye Vin'tage, Fascinant Week-end à Vienne

En ordre décousu, les automobiles se rangent pour déjeuner au cœur du vaste Domaine Faury. On croise d’autres visiteurs motorisés, en gyropode tout-terrain, ceux-là ! L’exploitation dévoile ses méthodes authentiques de valorisation des vignes de Condrieu et Côte-Rôtie, mais aussi un travail intéressant des collines voisines… « hors appellation » mais pas sans intérêt, avis aux amateurs. On termine vite son café avant de se diriger vers l’ouest.

La Chartreuse de Sainte-Croix

À la Chartreuse de Sainte-Croix en Jarez, il était encore trop tôt pour déguster la VEP qui fait la renommée de l’Ordre. Pour autant, les pierres vénérables ont de captivantes histoires à raconter.

La Tatra 87, star du Fascinant Week-end

Retour aux vignes, en l’occurrence celles du domaine familial Pierre Gaillard. Ici, on soigne les crus prestigieux, et on n’hésite pas aussi à explorer, voire à expérimenter: la vinification en amphores à la manière gallo-romaine illustre cette approche.
Le jour baisse, il faut rejoindre la Nationale 7 et se retrouver à la 500ème borne kilométrique de la célèbre route. Autour du repas, un récapitulatif des vins découverts lors de cette première journée s’apprécie d’autant mieux… que l’on peut rester dormir sur place !

Fascinant Week-end, le rallye Vin'tage

Deuxième jour: la Rive gauche

Au matin du dimanche, devant le Relais 500, Bruno Martineau (VIRAGES) et Olivier Sanejouand (Office du Tourisme de Vienne) donnent le briefing. Désormais, ce sont 35 équipages (avec le renfort d’une belle équipe grenobloise) qui sillonneront la région.

Le tricycle JZR au Rallye Vin'tage

Le tricycle JZR (découvert lors du dernier Rallye de Charbonnières Classic) toujours spectaculaire et ludique sur les petites routes.

Rallye Vin'tage du Fabuleux week-end

Les Anciennes trouvent un excellent accueil à la Maison Colombier.

La distillerie de poire Maison Colombier

Stéphane Jay et les secrets d’élaboration de la célèbre Poire.

Fabuleux Week-end à la Maison Colombier

Pendant la visite du domaine, les machines se prélassent au soleil.

Fabuleux Week-end, dégustation à la Maison Colombier

Des vergers centenaires, on passe à la dégustation.

Le Rallye Vin'tage à la Maison Colombier

Après ce délicieux moment, il faut songer à prendre le départ de l’épreuve chronométrée !

Rallye automobile à Vienne, Fabuleux Week end

L’auteur de ces lignes passe devant le Temple d’Auguste et de Livie

Rallye automobile ancienne à Vienne, Fabuleux WeekEnd

…et rejoint ses compagnons de route pour le déjeuner, à l’Endroit (cours Brillier à Vienne). Le viticulteur Philippe Verzier nous y attend pour présenter son domaine autour d’accords mets/vins.

Le Rallye Vin'tage à l'Endroit, Vienne

La remise des prix a vu les meilleurs équipages récompensés par de précieux flacons, mais au final tous les participants ont gagné à participer à cette première édition du Rallye Vin’tage. En attendant l’édition 2018, on peut revivre celle-ci en suivant le lien ci-dessous:

 La galerie d’images de ce Fascinant Week-end

Rallye Vin'tage, Fascinant Week-end à Vienne

Cet article vous a plu? Vous aimerez peut-être:
Star de la bulle, le Cristal Roederer
Le Leatheman Tread, bracelet de Mac Gyver
Le concept-bike E-Raw à l’essai

Philippe besseau
philippe.besseau@hotmail.fr
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE