Le Jardin Gourmand à Craponne : parfait traquenard

29 mars 2017

Le Jardin Gourmand à Craponne : parfait traquenard

Méfiez-vous du restaurant le Jardin Gourmand à Craponne. Le nom évoque des festins bucoliques et inoffensifs, mais le lieu pourrait bien vous enchanter au-delà du raisonnable. Du jardin, à la terrasse, aux recoins cachés de cette adresse atypique, soyez attentifs aux multiples tentations qui vous guettent. 
C’est une maison rouge, adossée à la colline…
sur l’Avenue Edouard Millaud (entre Craponne et Francheville Bel Air), la construction présente plusieurs points d’entrée, dont un parking privé bien pratique. Mais commençons plutôt par le commencement autour d’un verre de bienvenue et d’un mot d’accueil du patron, Sébastien Le Guillou.
Photographies © Eric Meyss, Pep’s Photomatic

Le Jardin Gourmand, son bar à vins.
Drappier au poing, Philippe & Philippe font connaissance.

Le bar à vin du Jardin Gourmand occupe le rez-de-chaussée, c’est le lieu désigné pour l’apéritif. Ambiance « feu de cheminée et fauteuils club », l’espace conduit au restaurant mais peut prendre son indépendance. D’ailleurs il se privatise au besoin, et les planchas de charcuteries et fromages Sibilia peuvent venir au renfort des vins soigneusement sélectionnés.

Le restaurant Jardin Gourmand à Craponne : la salle.

Lorsque l’appel de la table se fait sentir, on gravit quelques marches jusqu’à la salle principale. L’espace est accueillant et décoré avec goût ; par l’ouverture on observe le ballet des cuisines. Mais à la belle saison, on est naturellement attiré vers l’extérieur. La grande terrasse ombragée invite à profiter de la table en prenant son temps. Ajoutez à cette ambiance dolce vita la proximité immédiate d’une allée de pétanque… je vous laisse deviner la suite.

Le chef Boris Nols, le Jardin Gourmand à Craponne.

Pendant que certains s’amusent, d’autres travaillent. Après avoir prévenu qui de droit que, finalement, vous allez rentrer tard, vous pourrez avoir le plaisir de voir le chef à l’œuvre. Boris Nols est jeune, talentueux, et propose une carte qui se renouvelle avec les saisons. En ce début de printemps, on déguste en entrée le Pressé de foie gras de canard IGP sud-ouest et chutney d’asperge, fait maison, savoureux et parfaitement cuit. On poursuit avec le Carré d’agneau en chapelure verte, asperge violette, jus au romarin qui confirme l’inspiration et la maîtrise technique de la brigade.

Le Jardin Gourmand à Craponne : la carte de printemps.Le filet de cabillaud, risotto d’asperges, vierge de bleuet.

En salle, le service d’Alice et Sébastien est aussi souriant qu’efficace. La prestation d’ensemble et le rapport qualité/prix sont excellents, considérant que le menu complet de midi est à 20€, le dîner « Retour du Jardin » est affiché à 25€. Notez que le Jardin Gourmand ouvre ses portes du mardi au samedi midi & soir, et le dimanche midi.

Le Jardin Gourmand, le salon privé.

Les secrets du Jardin Gourmand

Il vous faudra gravir encore quelques marches pour accéder au salon privé. Un espace dédié aux hédonistes de l’extrême, avec cave à vins attenante. L’amateur y trouvera, soigneusement rangés, quelques flacons rares de Gevrey-Chambertin ou spécialités de la Maison Chapoutier. Il se dit aussi que certains amateurs de cigares évoluent dans les parages… Pour en avoir le cœur net, il faudra sans doute y retourner?

le-jardingourmand.fr – Réservations au 04 78 57 26 64

Le Jardin Gourmand à Craponne - Bonnes tables à Lyon

Cet article vous a plu? Vous aimerez peut-être aussi :

Le soulier de golf par Berluti, en toute simplicité
L’élégance automobile en Mercedes 190SL
Allez les Bleues ! les Lyonnaises de l’équipe de France

Philippe besseau
philippe.besseau@hotmail.fr
Pas de commentaires

COMMENTER CET ARTICLE